AMERICAN SPIRIT • SWISS PRECISION
Veuillez patienter...

Timeline

 

1892

 

 

Fondée à Lancaster, en Pennsylvanie (États-Unis), la marque Hamilton se lance tout d’abord dans la production de montres de poche. Dès le départ, l’accent est mis sur la qualité et la précision, qui feront d’Hamilton la marque de renommée internationale qu’elle est devenue aujourd’hui.

 

1912

 

 

La première série de montres de poche d’Hamilton est auréolée du titre « l’exactitude horlogère du chemin de fer ». L’absence de méthode de synchronisation commune des horaires entraîne des accidents ferroviaires bien trop fréquents. La précision des montres Hamilton permet d’y remédier.

 

1914

 

 

Hamilton devient fournisseur officiel des forces armées américaines et consolide sa réputation de fabricant de montres de qualité et de haute précision en équipant les soldats en service. C’est également le début d’un glissement au niveau de la production de la marque, qui passe des montres de poche aux montres-bracelets.

 

1918

 

 

La première incursion d’Hamilton dans l’aviation inaugure notre prestigieuse histoire au service de la communauté aéronautique. Une montre aéronautique Hamilton accompagne d’ailleurs le premier service postal aérien américain entre Washington, D.C. et New York.  

 

1926

 

 

Le vol pionnier de 15 heures et 57 minutes au-dessus du pôle Nord de l’amiral Richard E. Byrd, qui arbore alors à son poignet une montre Hamilton, constitue l’un des premiers jalons de l’aviation. Il devient le premier aviateur à atteindre le pôle, qu’il survole pendant 13 minutes avant de revenir à sa base.

 

1927

 

 

Lors du premier vol entre la Californie et Hawaï, c’est une montre de précision signée Hamilton qui a apporté une aide cruciale aux pilotes et permis de découvrir ces îles au milieu du vaste océan Pacifique. Une erreur de quelques degrés aurait suffi à manquer les îles, purement et simplement.  

 

1928

 

 

Les montres Hamilton Piping Rock font leurs débuts en 1928. Des versions spécialement gravées sont offertes à l’équipe de baseball de New York, les Yankees, lorsqu’ils remportent les séries mondiales. L’équipe compte alors certains des plus grands noms du baseball, Babe Ruth et Lou Gehrig.  

 

1930s

 

 

Déjà reconnue pour sa précision en vol, Hamilton devient la montre officielle de quatre grandes compagnies aériennes américaines. Hamilton est également sélectionnée pour devenir le chronométreur de la première ligne transaméricaine régulière reliant New York à San Francisco.

 

1942

 

 

La marque stoppe la production de montres pour les civils afin de se concentrer sur l’approvisionnement colossal des forces armées, produisant plus d’un million de garde-temps, dont des montres-bracelets et des chronomètres de marine. Elle remporte même un « Army-Navy "E" Award », prix décerné aux entreprises pour leur production d’excellence.

 

1951

 

 

Les montres apparaissent pour la première fois dans un film d’Hollywood, Les Hommes-grenouilles, nominé aux Oscars. Inspiré d’une histoire vraie, ce long-métrage raconte l’histoire de plongeurs de la marine américaine chargés de préparer les lieux de ravitaillement et de débarquement des troupes sur des côtes hostiles pendant la Seconde Guerre mondiale.  

 

1957

 

 

Hamilton révolutionne l’industrie horlogère en fabriquant la première montre électrique au monde, alimentée par une pile : la Ventura. Créé par le designer industriel de renom Richard Arbib, son design futuriste, en forme de bouclier, fait immédiatement sensation.  

 

1961

 

 

La popularité de la Ventura atteint de nouveaux sommets lorsqu’elle apparaît au poignet de la superstar et figure de proue du rock’n’roll, Elvis Presley. La montre est en effet choisie pour le personnage joué par la star légendaire dans sa comédie musicale Sous le ciel bleu d’Hawaï.  

 

1962

 

 

Exploitant le succès de la Ventura, le designer Richard Arbib crée d’autres montres électriques pour Hamilton, arborant toutes des designs asymétriques. La plus spectaculaire d’entre elles est probablement l’Altair, produite en édition limitée à 1 600 pièces.

 

1968

 

 

En 1966, Stanley Kubrick demande à Hamilton de créer des garde-temps uniques pour son prochain film futuriste, 2001 : l’Odyssée de l’espace. L’équipe de designers d’Hamilton lui fournit une montre-bracelet ainsi qu’une horloge de bureau qui sont devenues presque aussi cultes que le film lui-même.

 

1972

 

 

La Pulsar fait des vagues en devenant la première montre numérique électronique au monde. L’affichage est créé par des LED actionnées par un bouton sur le côté du boîtier en or massif. Hamilton n’en produit que 400 pièces, vendues à 2 100 $, soit plus que le prix d’une voiture à l’époque.

 

1974

 

 

Le 16 mai, Hamilton est vendue à SSIH, ancien nom du Swatch Group. Malgré son intégration à un nouveau groupe, Hamilton reste basée aux États-Unis et conserve sa réputation de fabricant de montres de qualité et de haute précision.

 

1980

 

 

Après des années de designs futuristes, les pièces classiques font un retour en force dans les années 1980. Hamilton réinterprète des modèles des années 1920 jusqu’aux années 1960. De grands succès comme la Boulton, l’Ardmore, la Wilshire et la Ventura deviennent les chefs de file de la tendance des montres classiques.

 

1990

 

 

La relation étroite entre Hamilton et Hollywood s’intensifie et les apparitions de ses modèles aux poignets de personnages de films phares se multiplient, dont Men in Black, L’Arme fatale 4, Independence Day, Le Talentueux M. Ripley et Die Hard : belle journée pour mourir, pour n’en citer que quelques-uns.

 

2003

 

 

Hamilton transfère son siège et ses locaux de production dans le berceau de l’horlogerie, à Bienne, en Suisse. Ce changement permet à la Maison d’ajouter le label de qualité « Swiss Made » à chacune de ses montres produites dans les nouveaux locaux.

 

2005

 

 

Hamilton entame un partenariat avec un grand pilote de voltige, Nicolas Ivanoff, qui devient son ambassadeur officiel, et s’implique toujours plus dans le monde palpitant de la course et de la voltige aériennes aux côtés du Red Bull Air Race et de la Swiss Aerobatic Association.  

 

2006

 

 

Hamilton organise la première édition des Hamilton Behind the Camera Awards à Hollywood pour rendre hommage aux talents qui œuvrent derrière la caméra. Le point d’orgue de cet hommage aux petites mains des coulisses est la remise des prix assurée par de grands acteurs et réalisateurs.

 

2011

 

 

En collaboration avec le spécialiste des mouvements horlogers, ETA, Hamilton met au point ses propres calibres automatiques, le H-21 et le H-31. Ils sont suivis, trois ans plus tard, par le H-10, le H-30 et le H-40, qui offrent aux utilisateurs une réserve de marche allant jusqu’à 80 heures.

 

2011

 

 

Hamilton travaille en étroite collaboration avec son nouveau partenaire issu du domaine de l’aviation, le célèbre service de sauvetage Air Zermatt, pour créer la Khaki Flight Timer. Hamilton commence également à travailler avec de prestigieuses escadrilles du monde entier et consolide ainsi son statut de marque préférée des pilotes.

 

2012

 

 

Hamilton s’appuie sur le succès des Hamilton Behind the Camera Awards à Hollywood et étend le prix à l’industrie en plein essor du cinéma chinois, dont elle récompense les talents de l’ombre sans lesquels les films ne seraient pas ce qu’ils sont.

 

2014

 

 

Hamilton poursuit sa collaboration avec le monde du cinéma et collabore avec les décorateurs et accessoiristes de la superproduction Interstellar, dans lequel le temps joue un rôle crucial, afin de créer une pièce unique pour le personnage principal.

 

2015

 

 

Une fois de plus, la marque Hamilton apparaît sur le grand écran au poignet du personnage principal de Seul sur Mars, une aventure épique signée Ridley Scott. La Khaki BeLOWZERO souligne la force et la détermination du personnage de Mark Watney, abandonné par ses coéquipiers lors d’une mission sur Mars.

 

2016

 

 

Après avoir figuré dans plus de 450 films, dont Interstellar en 2014 et Seul sur Mars en 2015, Hamilton fournit un chronographe automatique Khaki X-Wind pour le personnage de Jake Morrison, un pilote du film de science-fiction Independence Day: Resurgence.

 

2017

 

 

Hamilton célèbre le 60e anniversaire de l’iconique Ventura, la première montre électrique au monde, inaugurée en 1957. La Ventura a conquis de nombreux fans depuis son lancement, dont l’immense Elvis Presley.

 

2017

 

 

Hamilton devient le Chronométreur Officiel du Red Bull Air Race World Championship. Cette course aérienne, qui voit s’affronter les 14 meilleurs pilotes de voltige au monde pour remporter le prestigieux titre de champion du monde, se compose de plusieurs étapes qui se déroulent dans huit pays différents.  

 

2018

 

 

La Maison Hamilton est fière de célébrer son premier centenaire de chronométrage aérien. Depuis 1918, la précision, l’innovation, le goût de l’aventure et la quête de justesse absolue font d’Hamilton le compagnon privilégié des pilotes professionnels à l’heure de grimper dans le cockpit.  

 

2019

 

 

Nous mettons la lumière sur notre étroite relation avec Hollywood et notre travail au cœur du cinéma. Comptant des apparitions dans plus 500 films avec un riche éventail de moments clés du grand écran, Hamilton est le choix des cinéastes.