sublayer

Fondation de Hamilton à Lancaster,

Pennsylvanie / USA

sublayer

Les premières séries de montres de poche sont considérées
comme « l’exactitude horlogère du chemin de fer ».
Durant cette période, les accidents
étaient fréquents en raison des 50 fuseaux
horaires différents. Hamilton a donc fourni
des montres hautement précises
à la communauté ferroviaire.

sublayer

Hamilton gagne le titre prestigieux de fournisseur
officiel des forces armées américaines.

sublayer

L’introduction de la Piping Rock connue comme la montre des Yankees, confirme le leadership de Hamilton dans le style américain.

sublayer

Durant la 2e guerre mondiale, Hamilton arrête sa production commerciale pour se consacrer répondre aux besoins de l’armée américaine. Plus d’un million de montres sortiront de sa manufacture. Les chronomètres de marine Hamilton développés dans les années 40 ont été les premiers à être produits selon une méthode moderne. Les chronomètres étaient essentiels pour calculer la longitude et déterminer la position géographique ainsi que la direction. L’US Navy utilisait le chronomètre comme alternative à la radio pour définir ses positions. Il s’agissait d’un instrument militaire vital, puisque les signaux radios pouvaient être interceptés et falsifiés par l’ennemi. Pendant la guerre, Hamilton produisit 10 902 chronomètres de marine répondant aux exigences les plus hautes en termes de précision et de fiabilité. L’entreprise était en effet la seule à même de développer et de produire ces instruments en un peu plus d’un an. En réalité, seuls 10 901 exemplaires furent utilisés sur le terrain. En 1943, les efforts de l’entreprise furent récompensés par le Prix Navy « E », décerné par l’US Navy pour l’excellence dans la production d’équipement militaire.

sublayer

La marque fait ses premiers pas au cinéma dans le film nominé aux oscars « Les plongeurs »

 

Une histoire vraie retraçant le parcours héroïque des plongeurs de la US Navy durant la seconde guerre mondiale. 

sublayer

Hamilton commercialise la première montre électrique du monde :

La VENTURA, une technologie révolutionnaire dans un design révolutionnaire.

sublayer

Elvis Presley porte la montre Ventura dans le film “Blue Hawaii”.

Stanley Kubrick approche également la marque en 1966 afin de
produire une montre bracelet et une pendule de table uniques pour
les besoins de son film futuriste « 2001 : L’odyssée de l’espace ».  

sublayer

Hamilton lance la première montre digitale à affichage LED au monde:

La PULSAR

sublayer

Hamilton présente un des premiers chronographes automatiques :

La Pan Europ.

sublayer

La marque Hamilton est vendue au SSIH (ancien nom du Swatch Group) 16 Mai 1974.

sublayer

La tendance pour des montres classiques voit la réintroduction de modèles des années

1920 à 1960 comme la Boulton, Ardmore, Wilshire et Ventura.

sublayer

La passion de Hamilton pour le cinéma perdure avec des rôles dans des films comme Men in Black,

L’Arme fatal 4, Fight Club, Independance Day, Le talentueux Mr . Ripley et Vous avez un message.

sublayer

Le siège de Hamilton ainsi que la production sont transférés des Etats-Unis à Bienne en Suisse.

Les montres Hamilton portent désormais le label Swiss made.

sublayer

Hamilton est partenaire du pilote acrobatique français Nicolas Ivanoff. En tant qu’ambassadeur officiel de la marque Hamilton, Nicolas vole cette saison dans un avion Edge 540 aux couleurs de Hamilton.

sublayer

L’engagement de Hamilton dans le monde du cinéma va bien au-delà de ses produits. Chaque année, Hamilton organise les Hamilton Behind the Camera Awards à Hollywood.

Ceux-ci récompensent le travail essentiel et particulièrement créatif des nombreux talents œuvrant en coulisses.

sublayer

Hamilton est le chronométreur officiel de l’EAA AirVenture. Chaque été, plus de 500 000 membres de l’EAA et passionnés d’aviation originaires de plus de 60 pays se réunissent pendant une semaine à l’occasion de l’EAA AirVenture au Wittman Regional Airport à Oshkosh (Wisconsin, Etats-Unis).

sublayer

Hamilton a développé une nouvelle montre de pilote, la Khaki Flight Timer, en étroite collaboration avec Air Zermatt, le prestigieux service de transport et de sauvetage par hélicoptère. Ce modèle multifonctionnel intègre un carnet de bord personnalisé, dans lequel les pilotes peuvent consigner les informations relatives à 20 vols. Son lancement marque la signature d’un partenariat officiel entre ces deux pionniers de l’aviation.

Des collaborations avec plusieurs escadrilles en Afrique du Sud, au Canada, en Russie, en Espagne et en Corée contribuent également à faire de Hamilton la montre préférée des pilotes.

sublayer

Aujourd’hui Hamilton est leader sur le marché des montres automatiques du segment de prix 500 - 2000 CHF.

Ses montres combinent l’esprit américain et la précision
inégalée des mouvements et technologies suisses.   

Fondation de Hamilton à Lancaster,

Pennsylvanie / USA

Les premières séries de montres de poche sont considérées
comme « l’exactitude horlogère du chemin de fer ».
Durant cette période, les accidents
étaient fréquents en raison des 50 fuseaux
horaires différents. Hamilton a donc fourni
des montres hautement précises
à la communauté ferroviaire.

Hamilton gagne le titre prestigieux de fournisseur
officiel des forces armées américaines.

L’introduction de la Piping Rock connue comme la montre des Yankees, confirme le leadership de Hamilton dans le style américain.

Durant la 2e guerre mondiale, Hamilton arrête sa production commerciale pour se consacrer répondre aux besoins de l’armée américaine. Plus d’un million de montres sortiront de sa manufacture. Les chronomètres de marine Hamilton développés dans les années 40 ont été les premiers à être produits selon une méthode moderne. Les chronomètres étaient essentiels pour calculer la longitude et déterminer la position géographique ainsi que la direction. L’US Navy utilisait le chronomètre comme alternative à la radio pour définir ses positions. Il s’agissait d’un instrument militaire vital, puisque les signaux radios pouvaient être interceptés et falsifiés par l’ennemi. Pendant la guerre, Hamilton produisit 10 902 chronomètres de marine répondant aux exigences les plus hautes en termes de précision et de fiabilité. L’entreprise était en effet la seule à même de développer et de produire ces instruments en un peu plus d’un an. En réalité, seuls 10 901 exemplaires furent utilisés sur le terrain. En 1943, les efforts de l’entreprise furent récompensés par le Prix Navy « E », décerné par l’US Navy pour l’excellence dans la production d’équipement militaire.

La marque fait ses premiers pas au cinéma dans le film nominé aux oscars « Les plongeurs »

 

Une histoire vraie retraçant le parcours héroïque des plongeurs de la US Navy durant la seconde guerre mondiale. 

Hamilton commercialise la première montre électrique du monde :

La VENTURA, une technologie révolutionnaire dans un design révolutionnaire.

Elvis Presley porte la montre Ventura dans le film “Blue Hawaii”.

Stanley Kubrick approche également la marque en 1966 afin de
produire une montre bracelet et une pendule de table uniques pour
les besoins de son film futuriste « 2001 : L’odyssée de l’espace ».  

Hamilton lance la première montre digitale à affichage LED au monde:

La PULSAR

Hamilton présente un des premiers chronographes automatiques :

La Pan Europ.

La marque Hamilton est vendue au SSIH (ancien nom du Swatch Group) 16 Mai 1974.

La tendance pour des montres classiques voit la réintroduction de modèles des années

1920 à 1960 comme la Boulton, Ardmore, Wilshire et Ventura.

La passion de Hamilton pour le cinéma perdure avec des rôles dans des films comme Men in Black,

L’Arme fatal 4, Fight Club, Independance Day, Le talentueux Mr . Ripley et Vous avez un message.

Le siège de Hamilton ainsi que la production sont transférés des Etats-Unis à Bienne en Suisse.

Les montres Hamilton portent désormais le label Swiss made.

Hamilton est partenaire du pilote acrobatique français Nicolas Ivanoff. En tant qu’ambassadeur officiel de la marque Hamilton, Nicolas vole cette saison dans un avion Edge 540 aux couleurs de Hamilton.

L’engagement de Hamilton dans le monde du cinéma va bien au-delà de ses produits. Chaque année, Hamilton organise les Hamilton Behind the Camera Awards à Hollywood.

Ceux-ci récompensent le travail essentiel et particulièrement créatif des nombreux talents œuvrant en coulisses.

Hamilton est le chronométreur officiel de l’EAA AirVenture. Chaque été, plus de 500 000 membres de l’EAA et passionnés d’aviation originaires de plus de 60 pays se réunissent pendant une semaine à l’occasion de l’EAA AirVenture au Wittman Regional Airport à Oshkosh (Wisconsin, Etats-Unis).

Hamilton a développé une nouvelle montre de pilote, la Khaki Flight Timer, en étroite collaboration avec Air Zermatt, le prestigieux service de transport et de sauvetage par hélicoptère. Ce modèle multifonctionnel intègre un carnet de bord personnalisé, dans lequel les pilotes peuvent consigner les informations relatives à 20 vols. Son lancement marque la signature d’un partenariat officiel entre ces deux pionniers de l’aviation.

Des collaborations avec plusieurs escadrilles en Afrique du Sud, au Canada, en Russie, en Espagne et en Corée contribuent également à faire de Hamilton la montre préférée des pilotes.

Aujourd’hui Hamilton est leader sur le marché des montres automatiques du segment de prix 500 - 2000 CHF.

Ses montres combinent l’esprit américain et la précision
inégalée des mouvements et technologies suisses.